THÉO BONGONDA AU GENK pour 7 millions d’Euros

Théo Bongonda au GENK est le transfer le plus cher de l’histoire entre deux clubs belges.

Théo Bongonda au GENK a couté 7 millions d’Euros. C’est le montant qu’a du payé Le Racing Club de Genk a Zulte Waregem au début du mois de juin pour recruter l’ailier Theo Bongonda. Il s’agit du transfert le plus cher de l’histoire entre deux clubs belges. À 23 ans, il sera le successeur de Leandro Trossard à la Luminus Arena. Formé à l’académie JMG de Lierse qui était en partenariat avec JMG Football à ce moment, Bongonda a résumé son passage à Genk comme « le choix de la raison », vendredi, lors de sa présentation. « Je suis devenu plus adulte je pense que c’est le choix le plus intelligent que je pouvais faire. »

Voorstelling Theo Bongonda

Theo Bongonda trainde voor het eerst mee met KRC Genk. Vorig seizoen overtreffen wordt moeilijk maar de ambities liggen hoog. ?⚪️??#krcgenk #samengenk

Posted by KRC Genk official on Friday, June 28, 2019

« J’ai choisi Genk pour deux raisons », a expliqué Bongonda.

« Premièrement, il s’agit d’un club familial et j’aime cela. Mes meilleures années comme footballeurs ont été dans des clubs comme Zulte Waregem et le Celta Vigo, qui sont aussi des clubs chauds hors du terrain. Je pouvais rejoindre le Club Bruges ou Anderlecht, mais je n’avais pas les mêmes sensations positives. Il y avait aussi une offre très lucrative d’un club égyptien, mais je ne voulais pas revivre la même histoire qu’en Turquie, avec Trabzonspor (il n’avait disputé que six rencontres en 2017). Je voulais rester en Belgique. Je suis un papa fier de deux enfants et je voulais cela pour eux. »

La Ligue des Champions, c’est un rêve d’enfant

theo bongonda at genk

« De plus, il y a bien sûr le volet sportif », a ajouté Bongonda. « D’un point de vue sportif, Genk était ma meilleure option. Je jouerai la Ligue des Champions, c’est un rêve d’enfant. Genk est un club stable, je me vois réussir ici. Si je réussis de bonnes prestations, les chances de devenir Diable Rouge augmentent au passage. Ce n’est pas vraiment un objectif, mais si le sélectionneur m’appelle, j’irai bien sûr avec plaisir. »

Merci de Partager et pour votre appréciation :

Share This: